EN 1 CLIC

                             

Vous êtes investi(e) dans une association/organisation. Vous exercez des responsabilités au sein d’une structure. Vous pensez être en capacité de représenter ou faire représenter votre organisation par deux représentants (en respectant la parité. Et si vous veniez faire entendre la voix de votre organisation au Conseil de développement de la communauté de communes Mellois en Poitou ? Ce dernier est ouvert à tout habitant majeur et tout acteur (association/entreprise…). Un tirage au sort pourra être effectué si le nombre de candidatures est supérieur aux possibilités d’accueil.

Vous pouvez présenter la candidature de votre association/organisation ou votre candidature individuelle :

•    Sur le site internet de la communauté de communes Mellois en Poitou, par le biais du lien ci-dessous ou du formulaire en bas de page.
 
•    Par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
•    Par courrier : Communauté de communes Mellois en Poitou
     1 rue du simplot - 79 500 MELLE

Un Conseil de développement, c'est quoi ?

C’est une instance de citoyen(ne)s représentant des organisations économiques, sociales, culturelles, éducatives, et associatives présentes sur un territoire. Les femmes et les hommes qui y participent bénévolement sont impliqués dans la vie locale et sans mandat politique. C’est un espace d’expression libre et de participation citoyenne. Un Conseil de développement sert à débattre, s’informer et apporter son point de vue sur les défis à relever et les projets à conduire pour développer durablement le territoire et améliorer la vie quotidienne des habitants. Il permet de construire collectivement des avis et faire des propositions sur des sujets dont il est saisi ou dont il s’est auto-saisi, adressés ensuite aux élu(e)s communautaires.

Quel est le rôle du conseil de développement ?

Le conseil de développement est consulté sur :
•    l’élaboration du projet de territoire
•    les documents de prospective et de planification
•    la conception et l’évaluation des politiques locales de promotion du développement durable
•    toute question concernant le périmètre intercommunal

Pourquoi un nouveau Conseil de développement ?

Toute communauté de communes de plus de 20 000 habitants est désormais tenue par la loi, de mettre en place un Conseil de développement.
La communauté de communes Mellois en Poitou a choisi de créer un Conseil de développement. Et c'est à la collectivité que revient la mission de le mettre en place. Début 2019, le Conseil de développement commencera officiellement ses missions.

Qui peut y participer ?

Dans un premier temps, toutes les organisations qui souhaitent partager leurs préoccupations avec d’autres, imaginer et proposer des solutions pour mieux vivre là où nous habitons, travaillons, étudions...
Qu’elle soit une association, une fédération professionnelle ou associative, un syndicat ou encore un établissement public ou privé, l’organisation candidate doit exercer ses activités :
•    sur l’ensemble du territoire de la communauté de communes;
•    sur l’un des thèmes suivants : économique, social, sanitaire, culturel, sportif, éducatif, scientifique, environnemental, tourisme, patrimoine, pays d’art et d’histoire.
Dans un second temps (automne 2018), les citoyen(ne)s qui désirent participer ponctuellement et à titre individuel au Conseil de développement seront également invités à faire acte de candidature comme les élus non communautaires.

Quelle composition ?

Il est envisagé de fixer le nombre de membres à 60 soit 15 par collège représentatif :
- Collège de citoyens : 15 membres
- Collège des acteurs sociaux-économiques et associatifs : 15 membres
- Collège d’élus non communautaires : 15 membres
- Collège des acteurs « Culture ; Tourisme ; Patrimoine ; Pays d’art et d’histoire » :  15 membres

Les candidatures seront étudiées au regard des critères définis par les textes règlementaires (loi n°2017-86 du 27 janvier 2017), avec le souhait d’installer une assemblée plénière géographiquement la plus diversifiée possible :
o    Représentation de la diversité des milieux économiques, sociaux, éducatifs, scientifiques, environnementaux et associatifs,
o    Parité homme – femme, de telle sorte que l’écart ne soit pas supérieur à 1,
o    Représentation de la population selon les classes d’âges définies par l’INSEE.

Quel engagement ?

•    Activité bénévole non rémunérée ;
•    Participation aux différents groupes de travail : fin de soirée